Jeunes parents : nos conseils pour améliorer vos rythmes de sommeil

matelas

Bien dormir améliore la santé physique et mentale, aussi bien chez les adultes que chez les enfants. Cependant, nombreux sont les parents qui souffrent de troubles du sommeil. Cette situation touche beaucoup plus les nouveaux parents dont le sommeil est souvent perturbé par le nouveau-né. Le manque de sommeil est une expérience assez désagréable qui altère la joie qu’éprouve un jeune parent. Découvrez quelques astuces simples pour mieux dormir.

Se doter d’un matelas confortable

Pour avoir un sommeil de qualité, il est important d’utiliser une literie confortable. Un matériel de couchage adapté soutient la colonne vertébrale et facilite le relâchement des muscles du dos. Cela met le corps dans une position confortable et permet de mieux dormir.

Il existe sur le marché une offre variée de matelas, d’oreillers, de draps et autres matériels de couchage. Toutefois, certaines marques se distinguent par la qualité de leurs produits. C’est le cas notamment des matelas hypnia.

La plupart des avis sur le matelas hypnia sont positifs quant au confort et au soutien que procure cette pièce de literie. Ce type de matelas adapté à toutes les tailles vous offre du confort et vous permet de bien dormir.

Se coucher à une heure précise

En tant que jeunes parents, vous ne pouvez dormir que lorsque votre enfant s’endort. Pour cela, il est important de créer une certaine routine en vous couchant à des heures précises. Vous devez installer cette même routine chez votre bébé. L’enfant doit apprendre à contrôler le moment où il s’endort.

Lire :  Comment utiliser un défroisseur vapeur : conseils et techniques

Il existe un certain nombre de méthodes qui permettent d’indiquer au bébé qu’il est temps d’aller dormir. Vous pouvez associer certaines habitudes à la venue du coucher. Il peut s’agir de la prise du repas, du bain ou la lecture d’une petite histoire. Ce rituel va permettre à l’enfant de facilement s’endormir pour que vous aussi puissiez mieux vous reposer à votre tour.

Dormir dans la journée

Pendant ses premiers mois, l’enfant passe très souvent une grande partie de la journée à dormir. C’est une occasion pour la petite famille de se reposer. Planifiez vos activités de manière à trouver un temps de sommeil dans la journée. Vous pouvez prévoir par exemple 30 minutes de sommeil avant 16 heures. Cela vous permet de récupérer un peu d’heures de sommeil perdu pendant la nuit.

Ne pas se lever fréquemment

Lorsque le bébé grandit, il peut commencer à se calmer lui-même en observant les objets autour de lui. Ces derniers lui offrent une certaine sécurité pendant un moment. Il est aussi important d’apprendre à connaître la manière dont votre enfant pleure.

Cela vous permet de savoir s’il est nécessaire ou non d’aller le prendre dans vos bras. À partir de 7 ans, le bébé commence à comprendre les réactions de ses parents. Si vous le réconfortez à chaque premier cri en le prenant dans vos bras, ce sera une habitude pour lui.

Créer les conditions propices au sommeil

La qualité de votre environnement détermine la qualité de votre rythme de sommeil. Si vous souhaitez bien dormir, il est important de mettre en place un cadre favorable. Vous devez notamment choisir un lieu propre et convivial. Il faut opter pour une luminosité réduite et régler la température de la pièce de manière convenable. Évitez la lumière des écrans avant l’heure du coucher.

Lire :  Shilajit : un miracle naturel pour votre bien-être

Rappelez-vous, mieux le bébé s’endort, plus vous avez l’occasion de dormir. Offrez-lui donc un environnement confortable. Vous devez éviter d’utiliser de façon hasardeuse, des serviettes roulées ou autres supports pour le maintenir sur le dos. Cela pourrait l’étouffer. Mettez-lui une grenouillère plutôt que de le couvrir d’une couverture ou d’utiliser d’autres articles. Cela évite d’avoir la tête du bébé recouvert en plein sommeil.

Alterner les tours de garde du bébé

L’une des manières d’améliorer vos rythmes de sommeil consiste à s’entraider jour et nuit entre conjoints. Vous pouvez établir un planning de sorte que chacun puisse avoir un jour sur deux pour s’occuper de l’enfant. Cette astuce est mieux adaptée pour un couple qui a opté pour le biberon. Par contre, si vous choisissez l’allaitement maternel, la maman doit dans ce cas s’adapter aux besoins de l’enfant avec l’aide de son conjoint.

En somme, notez que pour mieux dormir lorsqu’on est jeune parent, il est important d’adopter des horaires de coucher réguliers. Vous devez également vous doter d’une literie confortable et vous entraider entre conjoints. Gardez aussi votre environnement propre afin de favoriser le sommeil.