5 Habitudes quotidiennes pour améliorer votre niveau en Anglais

apprendre l'anglais

Qu’elle est douce cette vision d’un univers où vous parlez l’anglais aussi couramment que vos stars hollywoodiennes favorites. Seulement voilà plusieurs mois voire quelques années déjà que vous suivez des cours d’anglais en ligne ou avec un professeur particulier sans pouvoir parler aisément. 

Rassurez-vous, c’est un défi très courant sur le chemin de la maîtrise de l’anglais et vous êtes beaucoup plus près de votre objectif que ce que la situation laisse suggérer. En fait, il vous manque probablement les quelques astuces dévoilées dans cet article pour passer le cap. 

Voici 5 habitudes à prendre au quotidien pour parler couramment l’anglais. 

1. Plonger dans un monde anglophone en immersion totale

Il est tout à fait possible d’apprendre l’anglais en ligne pour atteindre un excellent niveau mais cela nécessite quelques aménagements. En effet, il existe un facteur très important et particulièrement déterminant pour votre vitesse d’apprentissage et votre capacité d’expression : l’immersion. 

Pour saisir la substance d’un langage, il est extrêmement important de se retrouver plongé dans un environnement où il est omniprésent. Le voyage linguistique est donc la solution idéale pour ce faire. 

Cela dit, elle n’est pas particulièrement pratique pour tout le monde. Mais fort heureusement, il existe un compromis qui permet de reproduire ce type d’environnement dans son quotidien sans devoir changer d’adresse postale. 

Lire :  Réduire sa consommation de tabac : un parcours semé d'embûches, mais qui en vaut la peine

Pour créer cet environnement d’immersion miniature, passez à une cinématographie en anglais. Commencez par suivre à nouveau vos films et séries préférés en anglais. Votre familiarité avec les scènes et dialogues de ces films permettra d’avoir un point de contact plus aisé avec ce niveau de prononciation. Ensuite, l’exercice à faire sera de répéter les phrases en imitant les différentes intonations. 

2. Se challenger fréquemment

Certes, l’apprentissage ludique est la meilleure manière d’acquérir un nouveau savoir. Mais il est erroné de penser qu’on peut maîtriser l’anglais comme un natif uniquement à travers des exercices distrayants. 

Cela vient avec une bonne dose d’inconfort et de difficulté. Ne limitez donc pas à ce qui est plaisant. La grammaire par exemple est l’un des volets de l’apprentissage de l’anglais que les apprenants détestent le plus. 

Mais tôt ou tard c’est un obstacle qui se présentera sur le chemin de la maîtrise de l’anglais. L’idéal est donc de distribuer ces séances d’exercice sur une base quotidienne ou hebdomadaire pour harmoniser votre courbe d’évolution. 

3. Viser spécifiquement ses faiblesses 

Il existe une très grande variété de cours d’anglais qui s’adressent à différents profils et niveaux d’apprentissage. Que cela soit via un cours en ligne ou avec un professeur particulier, il est essentiel de choisir des programmes qui visent spécifiquement vos lacunes. 

Dans cette optique, l’idéal est de procéder à un test de connaissance afin d’identifier les points de faiblesse pour les renforcer par la suite. Sur ce point particulier, il serait très judicieux de songer à un professeur particulier en ligne. C’est l’option la plus flexible et surtout la plus personnalisable pour renforcer vos faiblesses. 

Lire :  Comment boire du thé pour perdre du poids ?

4. Lire tous les jours

Adopter une habitude de lecture quotidienne est l’une des astuces les plus efficaces pour accroître sa compréhension de l’anglais. Et tant qu’à faire, songez à varier les sujets de lecture. Journal, romans, articles de blog, ou encore bande dessinée… Il ne faut pas hésiter à brasser large pour varier les plaisirs. 

La lecture à haute voix peut même permettre de joindre l’utile à l’agréable en offrant une opportunité d’exercice parfaite pour s’entraîner à la prononciation des mots. Cela dit, veillez toujours à ce que la difficulté de la lecture soit toujours adaptée à votre niveau actuel de maîtrise de la langue. Cela permet de conserver un haut niveau d’intérêt tout en évitant le risque de désintérêt et d’abandon associé à une difficulté trop élevée. 

5. Parler fréquemment : tous les jours si possible

C’est un point sur lequel beaucoup de débutants se montrent réticents surtout à cause de l’embarras des erreurs de prononciation. Pourtant, c’est l’un des secrets les plus importants pour apprendre à parler anglais couramment. 

L’interaction sociale avec des anglophones vous permet d’avoir une approche plus pratique de l’usage des mots et d’une prononciation particulière. En effet, les accents sont bien une réalité en anglais, et parler couramment c’est aussi parler avec un accent facilement audible. 

Pour aller plus loin, associez l’écriture à l’oral. Que cela soit via des discussions sur les réseaux sociaux ou à travers la tenue d’un journal, l’écriture vous permettra d’apprendre à construire vos idées pour ensuite les exprimer avec suffisamment de temps pour le faire. C’est une excellente préparation à l’expression orale. 

Lire :  Top des femmes entrepreneurs les plus influentes dans le monde